Noguès Cécile

Résidence en collaboration avec
Charlotte Poulsen

Les œuvres de céramique qui composent les oeuvres de Cécile Noguès forment comme une fratrie d’objets hybrides et sans fonction, de monstres sans tête, de vases éventrés, de socles superposés, ou encore d’accessoires vaudou. En dépit de leur apparente abstraction, il est néanmoins possible d’établir de furtives analogies: on croit apercevoir des jambes en bois difformes, des fruits métalliques étranglés, des têtes de chou, etc.

Une foule d’objets qui semblent mener une vie autonome, assument des attitudes pour le moins fantasques, tantôt sensuelles, tantôt mutiques – quand elles ne sont pas outrancières. Mais toutes, sans exception, sont chargées de ces mêmes protubérances et cavités, de ces mêmes couleurs qui se côtoient en dégoulinan.

Avec Charlotte Poulsen, elle cherche un territoire d’expression commun pour faire émerger un langage nouveau.